Zhen

Un sage nomade qui a fondé le dojo [NAME] pour aider les exaltés à atteindre le meilleur d'eux-mêmes.

Description:
Bio:

Maître Zhen

Connu sous de multiples noms à travers les époques, Zhen est un sage parcourant le monde afin de trouver des individus avec des conflits intérieurs dans le but de leur offrir la paix intérieure. Bien que ces personnes soient majoritairement des exaltés du soleil inconquis, il lui arrive également de recueillir des personnes normales qu’il pousse à dépasser leur limites humaines. Il possède aujourd’hui le dojo [INSERT NAME HERE] dans lequel il entraîne ses disciples mentalement et physiquement afin qu’ils puissent eux aussi aider leur prochain.

Un peu d’histoire…

Un temps oublié

Peu est connu de la vie de Zhen avant sa seconde naissance. Son premier nom fût oublié par le temps, et par lui-même également. On raconte qu’il vivait une vie normale dans un village agricole à l’ouest de la montagne impériale.

La seconde naissance

Les circonstances qui entourent la seconde naissance de Zhen furent plutôt ordinaires. L’histoire raconte qu’il utilisait ses nouveaux pouvoirs nonchalamment dans toutes ses activités, que ce soit pour le travail, pour aider des voisins et même pour courtiser des demoiselles. Malheureusement, ses nouvelles capacités avaient attirées les regards du Générale Caedmon, qui attaqua son village à sa recherche. Zhen réussit à s’enfuir, mais pas sans laisser à leur mort chacune des personnes qu’il connaissait.

L’ascension

Remplis de remord et de honte face à son impuissance, Zhen se mit à airer de village en village le regard vide. Se questionnant sur l’injustice qui lui était arrivé et ses nouveaux pouvoirs, il en vint à la conclusion qu’il dévouerait sa vie pour détruire celle de Caedmon. Toutefois, il était clair pour lui qu’il ne maîtrisait pas assez ses pouvoirs pour réussir échapper aux troupes de Caedmon et encore moins pour la vaincre. Ainsi, il quitta la terre sur laquelle il avait grandit pour partir vers le nord dans le but de se faire oublier.

Des années passèrent tandis que Zhen parcourait le nord à la recherche de connaissances et de pouvoir. Il découvrit très vite qu’il avait un talent inné pour les arts martiaux. Bien qu’il soit capable de manier les armes, il développa une satisfaction particulière pour le combat à main nues. Il découvrit un temple au sommet d’une montagne au sud de la mer blanche. C’est là qu’il appris le style de la grue et la méditation. Sous la tutelle de mâitre Su Fen, il appris à se battre, mais trouva également la paix intérieure malgré lui. À chaque jour ses remords diminuaient et sa soif de vengeance s’apaisait.

Vengeance

Sans qu’il ne s’en rendre compte, environ un vingtaine d’années s’était écoulées. Alors qu’il croyait que son ancienne vie était désormais loin derrière lui, ses démons intérieure vinrent le hanter une autre fois. C’est pendant qu’il méditait qu’il se fit déranger par des bruits inhabituels. C’était déjà trop tard. Les forces de Caedmon avaient déjà franchis la barrière du temple.

Les souvenirs de la destruction de son village resurgirent. Bien que ce ne fut pas un massacre absolu comme autrefois, il était clair que même entraîné, les disciples du temple ne pouvait rien contre des exaltés. À la vue de Caedmon, les enseignements de Su Fen se dissipèrent. Il sentit une chaleur montée en lui et perdit le contrôle de son corps. Les moments suivants sont plutôt confus dans la mémoire de Zhen. De brefs moments de folies et de violence discontinus dans un combat qui lui semblait avoir duré une éternité.

Quand il refit finalement surface, il vit autour de lui une multitude de corps. Des exaltés et des membres du temples, tous inanimés. Ses mains étaient déchirés et recouvertes de sang. Ses vêtements déchirés et tachés. Une lumière radiait de son front. À ses pieds se tenait Caedmon, visiblement blessée et affaiblie. Alors qu’il allait porter le coup final, il vit derrière Caedmon le corps de maître Su Fen…

Ce fut le coup de grâce. Pas pour Caedmon, mais bien pour Zhen. Ou plûtot, pour son l’ancien Zhen. Zhen décida d’honoré son maître et d’épargner Caedmon. Avec ce geste de pardon, Il laissa derrière lui ses démons pour de bon. Ayant découvert l’étendue de ses pouvoirs, il décida alors de les utiliser pour aider les autres comme lui.

À suivre dans le prochain chapitre des aventures de Maître Zhen, l’éclair Blanc, le sage gris, la tortue suprême, l’Illuminé des huit feux, la papillon mystique, l’éclair immaculé.

Zhen

L'Hymne du Flambeau d'Or Leblond alex3521